Tunnel de Cu Chi – la fierté du passé

Tunnel de Cu Chi – la fierté du passé

Initialement créé pendant la guerre d’Indochine, le réseau de tunnels de Cu Chi est considéré comme un légendaire dans les années 1960, un vrai symbole de l’esprit tenace des Vietnamiens.
Tunnel de Cu Chi – la fierté du passé
Ce système de tunnels souterrains permet les Viet-Congs de contrôler une vaste zone proche de Ho Chi Minh ville – le centre de commandement central américain au Vietnam. En 1965, grâce à eux, le Viet-Cong peut mettre en œuvre des attaques-surprise et disparaître sans laisser de traces. Donc, les Américains décident d’ouvrir des grandes opérations (la « Crimple » en 1966 et puis, la « Cedar Falls » en 1967) pour transformer la zone de Cu Chi en « la région la plus bombardée, gazée, défoliée et dévastée »  de tous les temps par la guerre. Beaucoup de moyens sont utilisés pour chercher et détruire ce système tels que le bombardement, le pompage de l’eau ou du gaz toxique, ou encore l’utilisation les « Tunnel Rats » – les soldats de petite taille qui sont sélectionnés, équipés pour pénétrer dans les tunnels. Pourtant, ils construisent seulement au-dessus du réseau de galeries. Au profond de la terre, la plupart de la base militaire Viet-Cong reste en sécurité. Cette zone de Cu Chi devient inviolable et l’armée américaine la surnomme « le Triangle de fer ».

Tunnel de Cu Chi – la fierté du passé

Tunnel Rat – Source : Mạnh Hải – www.flickr.com

Tunnel de Cu Chi – la fierté du passé

Entrée d’un tunnel

Après la libération du Sud-Viet Nam, en mai 1975, le tunnel de Cu Chi est ouvert aux journalistes étrangers. On découvre pour la première fois la dimension étonnante de cette galerie souterraine. S’étendant sur une superficie de 40 kilomètres, elle peut accueillir des milliers d’habitants pendant des plusieurs mois. Ce labyrinthe a 3 étages, y compris une usine d’armes, un dépôt de munitions, deux hôpitaux, une salle de réunion, des salles servant de cuisines et des salles de repos. Dans les passages étroits, on installe des trappes simples mais efficaces pour rendre ces souterrains quasi indécelables.

Tunnel de Cu Chi – la fierté du passé

Horaires et le frais d’entrée
Le frais d’entrée est de 90 000 dongs et vous pouvez visiter les tunnels de tous les jours de la semaine en heures de 7h00 à 17h00.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.