Quelles sont les techniques pour voyager en Asie au meilleur prix ?

Quelles sont les techniques pour voyager en Asie au meilleur prix ?

Le Taj Mahal, Le Jal Mahal ou le Fort d’Amber sont parmi les sites touristiques les plus visités en Inde. Mais au-delà de ces lieux mythiques, ce grand pays d’Asie représente aussi une tout autre culture et une richesse naturelle à couper le souffle. Mais avant de vous lancer dans cette grande aventure, il vous faudra trouver de nombreuses solutions pour que ce voyage soit au meilleur prix possible. Voici nos conseils.
Comment trouver un billet d’avion moins cher ?
Aidez-vous d’un comparateur en ligne : Les sites comme Opodo ou Kayak vous propose leurs compétences en terme de comparateurs de vols.

Prenez votre billet d’avion en heures creuses : Le montant des frais de dossier augmente aux heures pleines sur certains sites de voyage.

Vous pouvez également regarder certaines erreurs de prix sur des vols comme Voyages Pirates qui proposent les meilleurs tarifs pour voyager pas cher. Généralement, les réductions sont de l’ordre de 50% sur le prix initial.
Une fois que le billet est trouvé, préparer son itinéraire des jours à l’avant
L’Inde s’apparente à un pays continent tant sa superficie est grande. Pourtant chaque région a un charme qui lui est propre. Ainsi, si le temps vous est compté, mieux vaut être raisonnable et choisir des destinations qui se rapprochent les unes des autres. Mais cela ne signifie pas nécessairement que vous devez vous contenter des circuits touristiques conventionnels.

Il y a certainement des villes qui vous tiennent à cœur : Delhi, Agra, Calcutta, Goa, Mumbai… Notez-les sur une feuille de papier. L’inspiration peut venir des blogs, des documentaires ou des guides de voyage. Vous pouvez aussi prendre exemple sur ce voyage à moto en Inde.
Après la liste, il ne reste plus qu’à simuler l’itinéraire sur Google Maps ou une autre carte. Vous pouvez déjà éliminer certaines destinations. Mieux vaut se sentir à l’aise, prendre le temps d’admirer les sites que de se lancer dans un rythme effréné. Après tout, un road trip est synonyme de liberté et d’évasion.
Pour voyager toujours au meilleur prix chez l’habitant vous pouvez réserver une chambre chez un particulier avec AirBnb ou squatté le canapé d’un local gratuitement avec Couchsurfing.

Quelques circuits road trip en Inde
La majorité des amoureux des deux roues adopte la Royal Enfield pour parcourir les régions montagneuses, les champs de thé ou les vallées verdoyantes. Cette moto mythique se trouve facilement sur place et la location est abordable. Mais si chacun a sa destination favorite, il est certain que ces deux circuits sortent du lot : le Rajasthan et la transhimalayenne.
Le Rajasthan se situe au nord-ouest de l’Inde. La région aux reliefs montagneux abrite des villes aux charmes exotiques telles que Jaipur, Jaisalmer, Udaipur ou Jodhpur. Udaipur est connue pour être la ville la plus romantique d’Inde. Les bords du lac Pichola se prêtent à merveille à une magnifique promenade surtout qu’elle est bordée par des palais somptueux. D’autre part, Jodhpur est une ville bleue qui a tout pour vous éblouir. Vous pouvez admirer le Fort de Mehrangarh qui surplombe la cité.
La transhimalayenne est un circuit qui conduit au cœur de l’Himalaya. L’aventure est unique et donne l’impression d’être au bout du monde. Vous pouvez rouler sur Khardung-La, le col carrossable le plus haut de la planète (5602m), et découvrir le lac Tso Moriri. L’étendue d’eau forme un paysage digne d’une carte postale avec le relief lunaire de la région. Ce road-trip promet d’être spécial !
De nouvelles habitudes alimentaires
Une maladie peut vite ruiner un road trip alors, il faut être vigilant sur la nourriture. L’eau du robinet est douteuse, pensez à acheter des bouteilles d’eau minérale. Il en est de même pour les fruits, la glace ou la salade, mais surtout la viande. Un plat insuffisamment cuit représente un danger réel. Cependant, il existe des établissements sûrs.

Le visa
Il faut se munir d’un passeport et d’un visa pour entrer en Inde. Cependant, le gouvernement indien a privilégié les touristes grâce à « e-Tourist visa ». Ce dispositif de délivrance permet de faire une demande en ligne pour ensuite recevoir le visa à votre arrivée en Inde. Le programme concerne 16 aéroports dont la plupart se trouvent à Bangalore, Bombay, Goa, Kochi, Calcutta, Trivandrum, Hyderabad, Delhi et Chennai.

La demande ainsi que le paiement des frais de dossier se fait en ligne sur le site officiel : https://indianvisaonline.gov.in/visa/tvoa.html. Le site vous renvoie ensuite une autorisation électronique qui permettra d’obtenir le visa à l’arrivée. Toutefois, ce dernier n’est valide que pour 30 jours. Les ressortissants étrangers en ont droit deux fois par an.
Avant de partir vous pouvez vous rendre sur un blog de voyage, sur le forum du Guide du Routard ou encore sur Tripadvisor pour avoir l’avis d’autres voyageurs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.