Les femmes minoritaires dans la vie quotidienne

Les femmes vietnamiennes, depuis longtemps, sont considérées comme le symbole de la beauté, de la fidélité et de la sacrifice. Elles offrent toute leur vie à leur famille pour s’occuper de leur mari et de leurs enfants. Elles oublient parfois elles-même. C’est aussi le cas des femmes minoritaires dans les régions montagneuses du Nord.
Dans ces régions, nous pouvons rencontrer les femmes des ethnies qui sont bien marquantes dans leurs costumes traditionnels très colorés. Les Dzao, les Hmong noir, les Hmong bariolé, les Dzay, les Tay…. Chacune a sa propre beauté mais a toujours un point commun : sacrifice pour sa famille.
Je vous invite donc à partir avec moi en vue de les rencontrer – les femmes minoritaires, celles qui sont toujours souriantes :

Elles viennent au marché avec leur bébé sur dos :

Bebe

 

Elles vendent les produits fait par leur mains pour gagner la vie :

marche

 

Elles sont belles et heureuses malgré leur âge :

meethnique

 

Elles travaillent assidûment :

travail

 

Elles sont les couturiers talentueux :

couturier

 

Ou même les tisseurs habiles :

tisseur

 

Elles sont la meilleure cuisinière de la famille :

cuisiniere

 

Elles sont toujours optimistes malgré leur vie difficile:

heureux

 

Elles mérientent vraiment la moitié indispensable de l’home.

PhuongHong

J'aime la musique, la lecture et en particulier le voyage. Les nouveaux terrains mystérieux me passionnent toujours 🙂

Latest posts by PhuongHong (see all)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.