Les estampes folkloriques, un art préservé du village de Sinh, Hue

Village de Sinh

Hue, l’ancienne capitale impériale est une ville calme réputée pour un riche patrimoine culturel et architectural: ses palais, sa citadelle, ses tombeaux royaux, ses pagodes et temples, construits sous la Dynastie Nguyen sur les bords de la Rivière des Parfums.

Cependant, les trésors de cette terre sont concore cachés dans les petits villages pasibles. Je vous fais découvrir aujourd’hui un joli village, nommé “ Sinh”, situé à 9 km à l’est du centre-ville de Hue qui connu pour un métier traditionnel de fabrication des estampes populaires.

Les estampes folkloriques, un art préservé du village de Sinh, Hue

village de Sinh - Hue

Le village de Sinh possède une longue histoire artistique. Ce métier artisanal se transmet de génération en génération. À l’origine, ces estampes étaient de simples images utilisées comme accessoires pour les cultes religieux. À travers elles, les habitants invoquaient la paix. Selon l’artiste Ky Huu Phuoc : «Les habitants du Centre croient que dès la naissance, l’homme est voué à un destin sur sa santé, ses affaires et des situations malencontreuses. Au début de l’année lunaire, on pratique un culte de la terre et de l’étoile dans le but de conjurer le mauvais sort et laisser place à des grâces abondantes». Les estampes sont ainsi posées sur l’autel pour prier la bonté. Selon la croyance populaire du Centre: l’utilisation estampes apporte la chance dans la vie. Après usage, elles sont brûlées comme papiers votifs.

Les estampes folkloriques, un art préservé du village de Sinh, Hue

Les estampes du village de Dông Hô (province de Bac Ninh du Nord) n’ont que quatre couleurs (noir, vert, rouge et jaune), celles de Sinh en ont plusieurs dont les principales : bleu, jaune clair, rouge foncé, rouge primaire, vert et noir. À ce village, les artisans gravent les images brutes sur une planche de bois, puis les sèchent avant de colorer les détails. Pour les papiers, les villageois utilisent le so diêp (une sorte de coquillage mince, multicolore) qu’ils vont chercher dans la lagune de Tam Giang. Et puis, la coquille est broyée avant d’être mélangée avec de la colle en pâte de riz. La substance obtenue est par la suite enduite en deux couches sur le giây do (papier rouge traditionnel épais et résistant) pour le transformer en giây diêp très brillant. Alors, les estampes de village Sinh se caractérise par leurs couleurs fraîches, leurs détails et leur beauté unique.

Les estampes folkloriques, un art préservé du village de Sinh, Hue
Jusqu’à présent, l’artiste Ly Huu Phuoc continue à conserver cet art folklorique. Il accueille très chaleureusement tous les visiteurs qui aiment découvrir cet art typique. C’est très impressionnant si vous fabriquez par vous – même une peinture à la facon traditionnelle des villageoises comme un cadeau original pour vos familles et vos amis. quelle beauté!

Voir plus:
Ce village est accessible par la route ou par la rivière des parfums. Alors, je vous propose chaudement un parcours tout au long de la rivière sur le beteau Song Huong Emotion qui vous offre l’opportunité de découvir profondément la vie campagnarde de Hue.

Song Huong Emotion

TrangNhung

“Les voyages forment la jeunesse”, ce proverbe m’impressionne beaucoup. Je trouve toujours l’inspiration pendant les découvertes de terres éloignées. J ‘espère que mes partages vous aideront à réaliser votre voyage de rêve?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.