Le bus-couchette : pratique et sympathique

bus-couchette

source : http://pretressevaudoun.canalblog.com/albums/vietnam_hoi_anh/photos/46152144-bus_a_couchettes_2.html

Vous souhaitez voyager à travers le Vietnam mais vous ne voulez pas rouler en moto pendant des heures, payer trop chère le train ou trouvez que le bus de jour c’est une perte de temps, optez alors pour le bus-couchette !

Si vous ne connaissez pas les bus-couchettes, il s’agit de car pouvant accueillir jusqu’à une quarantaine de passagers et qui permettent de voyager de villes en villes, de manière assez particulière. Les sièges sont en effet inclinables et vous permettent de vous allonger avec l’équipements nécessaires (coussin et couverture), donc idéales pour les voyages de nuit.

Ce fameux concept – qui n’existe malheureusement pas en France –  est pratique, peu coûteux et permet de gagner du temps lors des déplacements à travers le Vietnam. Proposés pour les voyage de nuit, ils permettent ainsi d’éviter de payer une nuit d’hôtel ou d’empiéter sur la journée. Selon moi, le bus-couchette est également bien plus pratique et confortable que la location d’un minibus privé, qui au final met le même temps mais ne vous offre pas le même confort pour dormir à bord. De plus, les véhicules sont aujourd’hui de plus en plus modernes et permettent de dormir plus facilement durant le trajet, qui pour le coup, passe très vite ! Certains bus sont même équipés du wifi.

J’ai eu l’occasion de tester à deux reprises; la première fois fut d’ores et déjà une surprise niveau confort et la deuxième fois fut d’autant plus surprenante avec un confort mêlé à une certaine modernité et une propreté irréprochable. Je dirais même des bus-couchettes « hypes » – pour parler jeun’s. Plaid et oreillers fournis, c’était parti pour une bonne nuit de sommeil, et je n’ai absolument pas vu le temps passer ! Bon, certes ce n’est pas non plus la perfection absolue. Disons que les vietnamiens aiment bien dormir sur des matelas plutôt de genre solides, et que le bus-couchette le reflète parfaitement – apparemment c’est bon pour le dos! Parlons également des lumières et de la musique ; certains bus disposent de petites lumières de toutes les couleurs à l’intérieur – ambiance discothèque – ce qui n’aident pas vraiment à trouver le sommeil. De plus, certains chauffeurs aiment mettre la musique (plutôt forte) durant le trajet – pour s’ambiancer peut-être – mais cela dépend totalement des conducteurs. Mais ne vous inquiétez pas, selon mon expérience, ils finissent par éteindre le tout au bout d’un moment afin de permettre à tous de rejoindre le pays des rêves.

Bus-couchette

source: https://www.voyagevietnam.co/comment-aller-de-hanoi-a-sapa-et-vice-versa/

Parlons maintenant de choses sérieuses: le prix. Le bus-couchette est également réputé pour être un moyen de transport peu onéreux au Vietnam. En effet, celui-ci revient bien moins chère que le train mais légèrement plus que le bus classique, de jour. On est généralement entre 50 000 et 100 000 dongs de plus que pour un voyage de jour. Ce qui représente 2-4 euros de plus, soit pas grand-chose pour un trajet qui est plus pratique. Les navettes privées peuvent revenir également quasiment au même prix, mais vous ne n’aurez pas la possibilité de vous étalez à l’horizontale, comme dans un bus-couchette.

Concernant la réservation, je vous recommande de vous rendre directement à la gare de bus de départ pour prendre votre billet. Vous pouvez également trouver le numéro de téléphone des compagnies sur internet afin de réserver votre place. Néanmoins, il est rare que vos interlocuteurs parlent anglais ou français, si vous avez un ami ou une connaissance vietnamienne, elle pourra sans doute vous aider – trop sympas ces vietnamiens !  Présentez-vous 30 minutes à l’avance pour être sûr d’avoir votre place et surtout pour vous installer en toute tranquillité. Je vous recommande en outre de signaler au chauffeur votre arrêt, sur un bout de papier ou sur votre téléphone (pour être sur de bien vous faire comprendre) afin qu’il puisse venir vous prévenir, si jamais vous ne descendez pas au terminus. Pour ma part, ils sont venus me réveiller une fois arrivée à destination – je vous l’ai dit, trop sympas !

Le train – couchette doit également être une très bonne expérience, plus coûteuse mais de ce qu’on m’a dit, très confortable et sûre. Je vous en parlerai dès que je l’aurais testé !

En espérant que cet article vous sera utiles je vous souhaite une belle découverte de pays incroyable qu’est le Vietnam !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *