La camisole, symbole de charme des femmes Vietnamiennes

banner

La camisole (Yem Dao) est une pièce du costume traditionnel, source inépuisable des poètes vietnamiens. Elle symbolise la beauté simple, charmante et gracieuse des femmes vietnamiennes d’autrefois. Le Yem Dao est porté comme une tenue vestimentaire indispensable qui souligne le désir des femmes vietnamiennes de prendre soin d’elles.

yem-dao-1

Apparue il y a très longtemps, on a retrouvé sa présence depuis l’ère Kinh Bac, mais elle s’est essentiellement développée sous la dynastie des Ly, au XIIè siècle. Le Yem Dao, portée par toutes, s’adapte aux différentes classes sociales : les citadines le portent blanc, rouge ou rose, alors que les tons bruns ou beiges sont favorisés par les femmes de la campagne car ils s’adaptent à leur travail. Les Yem plus colorés, portés avec une robe à quatre pans, sont réservés aux festivals traditionnels.

yem-dao3

La camisole a beaucoup évolué au cours des siècles. Au XVIIIème et XIXème siècle, elle était de forme carrée avec un coin coupé. Noué avec des cordons dans le dos et autour du cou, il couvrait alors parfaitement la poitrine. Au XXème siècle, le Yêm s’est répandu à travers une riche conception de modèles et surtout de couleurs.

yem-dao-4

Bien que le Yem Dao connu plusieurs modifications et ne soit plus aussi populaire que la robe traditionnelle “Ao Dai”, il reste encore largement apprécié pour ses valeurs culturelles, esthétiques et artistiques. Vous pourrez profiter de votre voyage au Vietnam pour contempler le charme des femmes dans leurs vêtements traditionnels dont la camisole est un élément phare.

Trang Nhung

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.