Guide pratique : trouver ce que l’on recherche facilement à Hanoï

Guide pratique : trouver ce que l’on recherche facilement à Hanoï

Trouver les produits que l’on recherche dans certains pays peut s’avérer être un véritable casse-tête si on ne connait pas les subtilités locales.

 

En France par exemple, si vous voulez acheter des produits de la vie de tous les jours, vous pouvez vous rendre en épicerie locale ou bien souvent dans les supermarchés.
A Hanoï, j’ai remarqué très peu de supermarchés (ceux que j’ai observé n’étaient d’ailleurs pas vietnamiens mais coréens). En réalité, la plupart des achats se font de manière locale, au jour le jour. Vous pourrez trouver des sortes d’épiceries à chaque coin de rue, et y acheter les produits d’appoints classiques. Les produits sont relativement peu chers. Pour vous donner un ordre d’idée, 1L5 d’eau minérale revient à environ 8.000 dongs (35 cents).
Néanmoins, à part les nouilles séchées, ce n’est pas l’idéal pour s’acheter de quoi faire de vrais plats.
Et pour cause, vous disposez de plusieurs moyens de restauration.

Deux façons de se restaurer :
Soit vous achetez les produits bruts pour cuisiner, que vous trouverez un peu partout via des commerçants installés dans la rue (mais souvent les conditions d’hygiènes peuvent paraître à nos yeux d’occidentaux quelques peu délaissées…).

Guide pratique : trouver ce que l’on recherche facilement à Hanoï
Soit vous déjeunez dans les restaurants locaux types Bia Hoi (j’en avais d’ailleurs fais un article précédemment). D’un point de vue rentabilité, je ne sais pas si c’est plus économique pour les locaux de cuisiner à la maison, mais pour nous c’est moins cher de manger à l’extérieur !

 Les produits santés

Après la nourriture et les produits de tous les jours, il est bon de savoir comment s’acheter les produits en rapport avec la santé. Il y a des pharmacies relativement partout, néanmoins elles ne sont pas indiquées par une grosse croix verte comme en France donc il faut savoir les trouver !
Dans les trois ou quatre pharmacies que j’ai fréquentées, à chaque fois personne ne parlait anglais et ils étaient vraiment mauvais pour jouer à reconnaître mes mimes. Et pourtant je suis vraiment doué ! J’avais imité des ciseaux avec mes doigts pour trouver des ciseaux à ongles et vraiment, impossible de me faire comprendre. Le plus simple est donc de montrer une photo sur son téléphone…
Pour les médicaments essayez de les appeler par leurs molécules si vous les connaissez, sinon bon courage… Pour un mal de tête normalement si vous dîtes paracétamol ou ibuprofène ils doivent comprendre par exemple.

Les recharges téléphoniques
Elles sont très faciles à trouver. Pour cela, rendez-vous à l’épicerie, montrez votre réseau sur le téléphone et le montant de la recharge que vous voulez (100.000 dongs par exemple) et c’est parti !

L’essence
Pour trouver la station la plus proche, vous pouvez mimer un pistolet avec vos doigts en le plaçant sur votre scooter et en faisant un bruit avec votre bouche… ok j’arrête avec les mimes. Vous pouvez sinon montrer la jauge et dire gaz station.
A l’heure où j’écris ces lignes, l’essence n’est pas vraiment chère. Un plein de scooter me permet de faire environ 110km, et me coute 3 euros.
Quelques astuces en vrac
Dans le supermarché où j’ai l’habitude d’aller, il était impossible de trouver des simples pansements. Je n’en déduis que la différence culturelle fait qu’il n’est pas courant de les acheter ici. Comptez donc sur la pharmacie où sur votre réserve locale.
Pour l’alcool, vous pouvez en trouver un peu partout (épicerie, supermarché). Il est intéressant de vous signaler que le vin le moins cher, le vietnamien, n’est pas mauvais ! En revanche, je conseille de mettre systématiquement tous les vins rouges au frigo. Cela peut sembler étrange, mais par 35 degrés en moyenne c’est le seul moyen de lui permettre d’avoir une saveur normale.
Il est pratiquement impossible de trouver des boules Quies à Hanoi. Ramenez-en donc de France!
Pour le reste, soit vous montrez des photos via votre téléphone, soit vous essayez de demander à des groupes d’expatriés. Je vous conseille Hanoi Massive sur Facebook. Il s’agit d’un groupe de 32.000 expatriés et vietnamiens, et chaque question que vous aura sa réponse. Que ce soit pour trouver un vendeur de ballon, un clown pour une soirée ou autre chose, tout est présent sur cette page!

En espérant que ces conseils vous seront utiles, bon voyage au Vietnam !

Maxime

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.