Formalités

Blog Navion

Bonjour à tous !

Il n’est jamais simple de partir s’expatrier à l’étranger pour plusieurs mois ou de préparer toute la paperasse nécessaire pour effectuer un voyage de quelques jours mais voici quelques conseils pratiques de “Une française au Vietnam” qui j’espère, vous aideront à préparer ce moment tant attendu !

  • Munissez-vous de votre passeport ! Celui-ci doit être valable minimum 6 mois après votre date de départ.

 

  • Un visa ? Pour les ressortissants Français souhaitant voyager au Vietnam un visa n’est pas forcément nécessaire – si vous restez moins de 15 jours sur le territoire Vietnamien vous êtes exemptés de cette formalité ! Pour les séjours plus longs, un visa touristique (lien ambassade Vietnam France) est demandé.

 

  • Permis international ou pas ? Le permis international est vivement conseillé pour pouvoir conduire au Vietnam.

 

  • Le décalage horaire. Le décalage horaire est de + 6 heures en hiver et de + 5 heures en été. Lorsqu’il est 14 heures en France, il serait 20 heures au Vietnam en hiver et 19 heures en été.

 

  • Santé et vaccinations. Aucun vaccin n’est obligatoire pour voyager au Vietnam ! (Et ce n’est pas plus mal car j’ai horreur des piqûres …). Cela dit, il est fortement recommandé d’être à jour avec vos vaccinations classiques (diphtérie, tétanos, typhoïde, poliomyélite, hépatites). Pour la rage et l’encéphalite japonaise, les vaccins sont recommandés pour des séjours ruraux de plus d’un mois, ou en cas d’expatriation. Concernant le paludisme au Vietnam, il faut savoir que celui-ci est présent seulement dans des zones restreintes : il n’y a pas de paludisme dans les grandes villes, ni dans les villes côtières touristiques, ni dans les plaines de rizières, ni dans la région des Hauts Plateaux de Dalat. Vérifiez votre itinéraire détaillé avec précision : s’il ne vous conduit que dans ces zones, vous n’avez besoin d’aucune protection médicamenteuse, contrairement à ce que disent certains sites Internet ou certains centres spécialisés.

Pour tout renseignement supplémentaire, demandez conseil à votre médecin.

  • L’argent sur place. Avant votre départ, il est toujours plus utile de vous munir de quelques espèces en monnaie locale, le Dong Vietnamien (VND) dans notre cas. Et bien sachez qu’en France il est quasiment impossible d’en trouver ! Ma banque n’a en effet pas pu m’en obtenir et j’ai donc dû opter pour le change à l’arrivée à l’aéroport – très facile aux points de « Currency exchange ».

1 Euro revient à environ 25 100 Dongs (Avril 2016)

Attention ! Les cartes bancaires sont en général acceptées partout mais en cas de retrait ou de paiement, vous aurez probablement des frais pour une carte bancaire classique. Si vous souhaitez rester longtemps sur le territoire, pensez à en discuter avec votre banquier afin de trouver un arrangement et changer pour une carte qui vous évitera ces frais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.