Autrefois surnommée la «ville fantôme» du Cambodge, le plateau de Bokor possède une apparence désolée avec de vieux bâtiments français délabrés cachés dans le brouillard. Cependant, après des années de développement, cet endroit est maintenant devenu une destination touristique extrêmement attrayante pour de nombreux voyageurs qui y viennent pour découvrir sa beauté mystérieuse.

Explorez le plateau de Bokor au Cambodge
1. Où est Bokor?

La station d’altitude de Bokor est une ancienne station climatique française abandonnée située sur une falaise à 1 000 mètres d’altitude dans le parc national de Preah Monivong au sud du Cambodge, à 8 km à l’ouest de la ville de Kampot. Bokor signifie en khmer la “bosse du zébu”.
Au sommet du Bokor, l’ancienne station climatique abandonnée (casino-hôtel construit par les Français en 1925, hôpital, église construite en pierre noire) offre une ambiance étonnante. La situation du Bokor est un lieu stratégique qui a vu de nombreuses batailles se dérouler au fil des époques. Aujourd’hui une partie du site a été louée à une compagnie hotelière, qui modifie de fait sa atmosphère étrange.
Baladez-vous sur le plateau et découvrez un panorama superbe : vue panoramique sur la baie de Kampot avec à l’horizon l’île de Phu Quoc (appartenant au Vietnam).

2. Histoire

Construit vers la fin de 1917 par Marius François Baudouin, Bokor fut autrefois une station d’altitude française. A cette époque, c’était un lieu de détente pour les colons français puis pour la haute société khmère y compris la famille royale du Cambodge.
En raison de la guerre d’Indochine, la station fut abandonnée, pour la première fois, vers la fin des années 40. Pendant cette période houleuse, les bâtiments et les villas résidentiels furent incendiés ou entièrement détruits. Suite au coup d’Etat qui renversa Sihanouk, la station fut, pour la seconde fois, abandonnée. Après cela, elle servait, en 1979, d’emplacement stratégique pour les troupes khmères rouges contre les Vietnamiens. Jusqu’en 1990 avant l’arrivée d’un bataillon français en 1993, le dernier bastion khmer occupait encore le lieu.
Après l’indépendance du Cambodge, le roi Norodom Sihanouk s’est engagé à rénover Bokor. La nouvelle cité fut ainsi inaugurée en janvier 1962. La dernière reconstruction du site remonte en 2014.

3. Comment y aller ?

L’entrée du Parc National du Bokor est situé à environ 10 km de Kampot, on y accède par une route goudronnée en très bon état construite en 2012. Une fois entré dans le parc, vous parcourrez encore une trentaine de km jusqu’au sommet. La route est véritablement agréable, flambant neuve, sans le moindre accroc et les paysages verdoyants, quelques points de vue sur Kampot et la mer au loin, achèveront de faire de ce trajet un régal.
Vous pouvez réserver un tour en tuk tuk depuis Kampot avec une agence, ou bien louer un scooter. Les visiteurs peuvent louer des motos et des vélos à Kampot, mais le terrain est assez raide. Il faut être en bonne santé et aller en groupe pour se soutenir mutuellement.

4. Météo à Bokor

Le plus haut sommet de la chaîne de Bokor se situe à 1 080 m d’altitude. Le climat ici est frais toute l’année, allant de 16 à 22 degrés C. Pendant la saison des pluies, l’espace de Bokor est obscurci par le brouillard. La cime des arbres, les fleurs et l’herbe sont couvertes de rosée tôt le matin ou en fin d’après-midi.

5. Découverte de Bokor

Voici le top des attractions à ne pas ignorer lors d’une visite à Bokor.

Statue de Ya Mao:

En descendant vers la plage de Sihanoukville et en remontant le plateau de Bokok, les visiteurs rencontreront la statue géante de Ya Mao sur le côté de la route. Pour les Cambodgiens, Bokor est gouvernée par Ya Mao, la femme associée à la légende de trouver un mari, elle est respectée par de nombreux Cambodgiens car elle protège les gens sur la route vers le plateau de Bokor. La statue de Ya Mao est située au sommet du plateau de Bokor, érigée par M. Sok Kong en février 2012. Cette statue mesure 22m de haut sur un piédestal de 15m, soit une superficie d’environ 1500m2. Sur le chemin vers le plateau de Bokor, de nombreux touristes se rendent visite à cette statue.

Pagode de Wat Sampov Pram:

Explorez le plateau de Bokor au Cambodge

La pagode de Wat Sampov Pram est une destination touristique à ne pas manquer sur le plateau de Bokor. Cette pagoda existe dans toutes les visites organisées par les agences de voyage au Cambodge. La pagode de Wat Sampov Pram possède une architecture unique, entouré de cinq rochers qui ressemblent à des bateaux. En particulier, les paysages autour de cette pagode sont vraiment magnifiqeus. Depuis cette pagode, les visiteurs peuvent admirer la beauté de l’île de Phu Quoc du Vietnam avec la nature majestueuse.

Cascade de Popokvil:

Explorez le plateau de Bokor au Cambodge

Situé dans la region du plateau de Bokor, la cascade de Popokvil est une destination incontournable pour tous les touristes. La cascade de Popokvil est située au milieu de la nature, comprenant 2 parties, entourées de plantes vertes luxuriantes, créant un beau paysage à ne pas ignorer. La saison des pluies de mai à octobre est un moment idéal pour profiter de l’eau frais et admirer la beauté de cette cascade.

Parc national de Bokor:

Le parc national de Bokor est l’une des 23 zones protégées qui sont approuvées par le roi du Cambodge en 1993. Le parc préserve de nombreuses espèces végétales et animales précieuses, les plus belles plantes et fleurs trouvées uniquement sur le plateau de Bokor. En y arrivant, les visiteurs ont la possibilité d’observer la nature sauvage, regarder les éléphants indiens, les leopards, les ours noirs, les gibbons, les singes, etc.

Champ de pierres:

Un peu à l’écart de la villa sur le haut du plateau, vous atteindrez le champ de pierres. Ici, les pierres sont empilées pour créer un espace mystérieux avec de nombreuses sortes de plantes étranges. C’est aussi le lieu où de nombreuses personnes se rendent souvent pour pratiquer le yoga.

Lac Bokor:

En sortant des œuvres architecturales marquées du temps, vous continuerez votre voyage vers le lac Bokor. Ici, les visiteurs peuvent acheter des billets de canoë pour explorer le lac.
En outre, de nombreux personnes vivent sur les hauts plateaux principalement en cultivant des légumes. Vous pouvez apprendre le processus de culture de légumes frais au sommet de la montagne et prendre des photos.

6. Que manger à Bokor ?

Kampot est célèbre pour son gâteau au poulet et à l’ananas. De plus, viandes grillées, œufs grillés servis avec pain à l’ail, thé, riz, bouillie … peuvent être utilisés pour les plats principaux.

7. Hôtel à Bokor

Vous pouvez rester au sommet de Bokor ou choisir un hébergement dans la ville de Kampot avec un resort, un hôtel ou une auberge en fonction de votre budget. Les tarifs varient de 10 à 100 USD par chambre et par nuit.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.