Escale à Hoi An

 Hoi An

Mon périple au centre s’est terminé à Hoi An. En fait, depuis Danang, je prends un bus pour Hoi An. Cette vieille ville qui s’étend au bord de la rivière Thu Bon est sans doute pour moi la ville la plus séduisante du Vietnam.

Ma soeur et moi, nous avons d’abord déambulé une bonne partie de la journée dans ces petites rues. Hoi An n’est pas grand et n’est pas compliqué ! Cette citée a retrouvé sa beauté avec plus de 800 monuments d’intérêt historique: maisons d’habitation et de commerce, temples et pagodes. Ces bâtiments et ces maisons m’ont beaucoup impressionné. Ils reflètent les traditions autochtones aussi bien que les influences étrangères: hollandais, anglais, français, japonais, chinois… Là-bas, on a encore profité du temps de lever les yeux pour admirer et acheter plusieurs souvenirs, des vêtements, des portefeuilles, des trousses, des lanternes dans des boutiques colorées, les unes à côté des autres.

rue de Hoi An

Les rues de Hoi An sont entourées de petites maisons jaunes

temple à Hoi An

Un temple à Hoi An

balade à Hoi An

Il est agréable de flâner sur un vélo ou se balader au coeur de Hoi An

J’ai aussi visité le pont japonnais où j’ai fait de très belles photos. En tout cas, le pont est magnifique, surtout le soir. N’hésitez pas à flâner le long de la rivière Thu Bon et à franchir le pont pour contempler la beauté majestueuse de la ville avec des milliers de lanternes aux formes et aux couleurs multiples qui sont illuminées dans toutes les rues et devant toutes les maisons. Je ne trouve pas les mots qu’il faut pour décrire tout ça. Une excursion à vélo est aussi idéal pour s’intégrer à un Hoi An sans moteur et en tout tranquilité.

Pont Japonais à Hoi An

Pont japonais – symbole de Hoi An

Hoi An

Hoi An – ville des lanternes

J’ai bien entendu parler de la réputation de la cuisine Hoi An. Alors, après avoir baladé, Il est biensûr que je veux goûter ses spécialités. Hoi An est une belle petite ville. Il est facile ainsi de trouver des bons petits plats. De nombreux restaurant se trouvent le long de la rivière. Si vous traversez la rivière, vous trouverez sur l’autre rive des restaurants de gamme moyenne avec le prix raisonnable. J’aime bien des stands populaires en plein air dans les rues. J’ai goûté beaucoup de plats très connus tels que: Cao Lau, poulet au riz, corbicula de Hoi An, entremets au maïs, nouilles Quang, banh xeo… tellement bon et délicieux !

gastronomie Hoi An

Cuisine de rue de Hoi An

Cao Lau

Cao Lau – plat connu de Hoi An

Après une nuit mémorable à Hoi An, nous sommes partis en vélo pour la plage de An Bang et puis, à midi, nous sommes retournés à Hanoi avec un petit regret. Ce voyage m’a fait bien plaisir. Je suis tombée amoureuse de cette charmante ville. Et je vais bientôt y revenir. J’ai pris beaucoup de photos et encore filmer pour faire vivre l’ambiance féérique de Hoi An n’importe quel moment. Ce voyage marquera à jamais ma mémoire.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.