Etant la nouvelle destination de la Thaïlande, la ville de Chiang Rai attire les tourists par sa culture et son histoire et des légendes mystérieuses. Arrivant à Chiang Rai, vous serez accueillis chaleureusement par les personnes locales et découvrir profondément l’esprit de la ville. Si vous avez encore des hésitations, lisez notre article !

1. Quand visiter Chiang Rai

Chiang Rai possède un climat de savane avec hiver sec selon la classification de Köppen-Geiger. Les précipitations à Chiang Rai sont beaucoup plus importantes en été qu’elles ne le sont en hiver. Sur l’année, la température moyenne à Chiang Rai est de 25.9°C et les précipitations sont en moyenne de 1841.1

2. Venir à Chiang Rai?

Il n’y a pas encore de vols internationaux pour lier Chiang Rai. Vous avez donc deux moyens comme suits :

Vol vers Bangkok, puis vers Chiang Rai. Route au centre.
Vol vers Chiang Mai. Route à Chiang Rai.

Il est conseillé de réserver les vols 3-6 mois plus tôt pour avoir le tarif le plus convenable. Les compagnies aériennes les plus fréquentes sont : Nok Air, Thai Lion Air và Air Asia.
Vous pouvez aussi choisir de venir en train de Bangkok à Chiang Mai. Puis en route de Chiang Mai à Chiang Rai.
Il n’est pas nécessaire de demander un visa d’entrée en Thaïlande mais il a besoin d’un passeport valable 6 mois.
Pour justifier votre but de visiter la Thaïlande, il faut écrire dans la déclaration d’entrée votre adresse d’hébergements, le code du vol d’aller et de retour ainsi que la date de retour.

3. Se déplacer dans la ville de Chiang Rai

Comme dans les autres villes touristiques, les moyens de transport les plus fréquentés à Chiang Rai sont les bus, les taxis, et en particulièrement, les tuktuks. A la différence des autres moyens, tuktuk peut contenir plusieurs passagers tout en étant très flexibles et proposant un prix très raisonnable. Vous pouvez aussi louer une voiture, une moto ou un vélo pour découvrir les banlieues de Chiang Rai.

4. Où héberger à Chiang Rai?

Les hôtels/maison d’hôte sont disponibles dans le centre de Chiang Mai, Amphoe Mueang, Ban Doi Hang ou la bourgade de Mae Sai facilitant la visite des sites.
Malgré sont prix raisonnable, il vous conseillé de réserver tôt un hébergement surtout dans les saisons hautes.

5. Sites de visite à Chiang Rai?

Chiang Rai était la porte du Triangle d’Or (entre la Thaïlande, la Birmanie et le Laos). Ayant l’ambiance très calme, la ville se possède aussi un paysage naturel très poétique et des ouvrages architectes religieux et culturels de Lan Na Thai. Une fois visiter Chiang Rai, voici les lieux à ne pas rater :

Wat Rong Khun ou Temple Blanc

À la découverte de Chiang Rai

Le Wat Rong Khun (en thaï : วัดร่องขุ่น) est un temple situé à 13 km au sud de Chiang Rai, en Thaïlande, il est communément appelé le temple blanc. Il a été construit par Chalermchai Kositpipat (en thaï : เฉลิมชัย โฆษิตพิพัฒน์), un artiste thaïlandais de renom qui a voulu créer un tribut durable à Rama IX, ancien roi de Thaïlande décédé en 2016, et également honorer sa ville natale.

Doi Chang (Mae Suai)

À la découverte de Chiang Rai

Doi Chang est renommé par son café spécial de qualité internationale. Cet endroit était le passage des trafiquants de cocaïnes. Après la mise en œuvre des politiques d’amélioration du niveau de vie par le Rois Rama IX, la culture de cocaïne est réduite. Actuellement, le café de Doi Chang est considéré le plus délicieux en Thaïlande et se situe parmi les meilleurs dans le monde.

Triangle d’Or

Cette région a hérité de cette appellation en raison du triangle formé par le croisement de deux rivières formant une frontière naturelle entre la Thaïlande, le Myanmar et le Laos. Il est à noter que le secteur a été auparavant réputé pour le commerce d’opium.
Actuellement, cette région devient un site très renommé pour les touristes. Vous y découvrirez les produits artisanaux, textiles et surtout la cuisine. De plus, vous pouvez aussi visiter le Musée d’Opium où se présentent les outils dans la guerre contre l’ héroïne.

6. Manger à Chiang Rai?

Sai Oua

Un type de saucisson à base de porc, un plat traditionnel des Thais.

Khao Kha Moo

À la découverte de Chiang Rai

Khao Kha Moo – un plat sur la base de pied de cochon, à servir avec du riz blanc, des légumes et des œuvres bouillis.

Khantoke

Ce plat renommé à Chiang Rai est décoré joliment dans un plateau en bois.

Gaeng Hang Lay

À la découverte de Chiang Rai

Gaeng Hang Lay est un type de cari à base du porc, bœuf, poulet ou poisson. La sauce est faite de gingembre, oignon, sauce de tamarin, sucre, cacahouète et poudre de cari.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.