Comment survivre dans un restaurant de rue au Vietnam

quan-v

Pour beaucoup de voyageurs occidentaux, la recherche de l’authenticité est souvent compromise par les nombreux obstacles que constituent la langue, le manque de connaissance des codes sociaux et le choc culturel en général. Vous voulez manger comme un Vietnamien, mais c’est tellement plus commode de choisir un plat dans un restaurant pour touristes, avec un menu en anglais, voire en français ! Si comme moi vous avez envie de goûter aux vraies saveurs du Vietnam mais que vous n’osez pas rentrer dans un restaurant de rue de peur d’avoir l’air ridicule, voici un petit guide qui vous aidera à vous tirer d’affaire, à commander le bon plat et à vous régaler.

LE CHOIX DU RESTAURANT. Si vous n’avez aucun local pour vous conseiller, il sera difficile de reconnaitre un bon restaurant d’un restaurant extraordinaire. En effet, les meilleures adresses se transmettent au bouche-à-oreille ! Ne désespérez pas pour autant : en cherchant au hasard, vous pourrez tomber sur une belle surprise. Une indication utile : chaque restaurant est spécialisé dans un ou deux plats et l’annonce d’emblée sur sa façade (« Pho », « Bun », « Com »…). Cela vous aidera à faire votre choix si vous savez déjà ce dont vous avez envie. Et si vous ne savez toujours pas lire ces curieux mots d’une seule syllabe, pas de panique, lisez la suite.

quan-viet2

LA LECTURE DU MENU. Si vous vous rendez dans un vrai restaurant de rue en dehors des quartiers touristiques, il ne vous sera pas fourni de menu « à l’occidentale » : vous verrez, en grand, sur un mur, les différentes propositions qui s’offrent à vous. C’est là qu’il vous faudra maîtriser ces quelques rudiments de vietnamien que je vous donne ici :

quan-viet

Phở : soupe de nouilles
Mỳ : deuxième sorte de nouilles
Miến : troisième sorte de nouilles !
Bún : vermicelles
Bò: bœuf
Gà : poulet
Lợn : porc
Cá : poisson
Cua : crabe
Xào : sec – on l’utilise pour distinguer les soupes de nouilles des nouilles sautées ; vous pouvez donc avoir du Phở Xào et du My Xào
Cơm : riz – les restaurants de « Com » vous servent une boule de riz gluant à la vapeur, et vous choisissez ensuite plusieurs garnitures parmi un choix impressionnant ! (viande, légume, poisson, tofu, pousses de bambou, etc.).
Rang : frit – le riz frit est servi avec une viande et des légumes frais
Hop : « Com Hop », littéralement le « riz dans une boite », s’utilise si vous voulez prendre votre riz à emporter.

Maintenant que vous avez choisi, pointez du doigt l’item sélectionné (cela vaudra mieux que de tenter en vain de le prononcer correctement), et régalez-vous !

mon-viet

LE PAIEMENT. Rien de très complexe, et les prix sont généralement affichés à l’avance. Néanmoins, si vous voulez relever le challenge, vous pouvez tenter de comprendre oralement votre interlocuteur, grâce à cette brève explication de l’utilisation des chiffres en vietnamien.

1 = một
2= hai
3 = ba
4 = bốn
5 = năm
6 = sáu
7 = bảy
8 = tám
9 = chín
10 = mười

Pour former des dizaines, en vietnamien, on utilise les deux chiffres d’unité. Au lieu de dire 51, on dira ainsi « cinq-un ». Enfin, n’oubliez pas que lorsqu’il vous dit « bôn muoi » (40), votre interlocuteur sous-entend les « mille » qui suivent inévitablement tous les prix en VND.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.