Ce qu’il faut prendre en compte avant de voyager au Vietnam

Avec ses paysages paradisiaques, sa population accueillante et ses diverses spécialités gastronomiques, le Vietnam est une destination de choix pour vivre des moments uniques. Cependant, vous devez prendre en compte quelques critères afin de voyager dans ce pays.

La meilleure période pour voyager au Vietnam
Toute l’année, le climat du Vietnam est chaud et humide. La partie sud de ce pays bénéficie d’une atmosphère tropicale, tandis que celle du Nord est subtropicale, avec des moussons. Cette contrée dispose de 2 saisons (sèche et humide) qui varient selon la région que vous visitez. Si, par exemple, vous passez un séjour au centre du Vietnam, vous devez voyager entre le mois de février et d’août pour éviter les pluies. Dans le cas où vous souhaiteriez effectuer un périple au Nord, le mieux est de partir entre fin septembre et fin décembre où la température est plus fraîche, surtout la nuit. Vous échapperez également aux tempêtes et aux grandes chaleurs du printemps ainsi que les orages violents de juillet et d’août. Par ailleurs, la meilleure période est de novembre à avril, car le climat sera bien sec au Nord et au Sud.

Ce qu’il faut prendre en compte avant de voyager au Vietnam
Quelques lois à respecter au Vietnam
Il existe plusieurs lois au Vietnam que vous devez respecter afin d’éviter divers incidents pendant votre séjour dans ce pays. La justice sanctionne, entre autres, la possession, l’usage ou le trafic de stupéfiants. Dans cette contrée, les jeux d’argent sont interdits, mais il est possible d’effectuer cela dans des casinos qui disposent d’une licence. Durant votre voyage Vietnam, ne prenez pas des photos des installations militaires et des postes frontaliers. Si vous participez à des activités politiques, vous risquez d’aller en prison. En effet, les manifestations ne sont communément pas tolérées au Vietnam et peuvent entraîner des sentences sévères avec de longues peines d’emprisonnement. Dans le cas où vous désiriez conduire une voiture, il est indispensable de posséder un permis de conduire vietnamien valide. Cela est aussi valable pour une motocyclette de 50 cm3 ou plus. Afin de vous en procurer un, demandez-en auprès d’un bureau du ministère des Travaux publics et des Transports à Hanoï ou à Hô-Chi-Minh-Ville.

Le respect des bonnes manières
Au Vietnam, il est conseillé d’appliquer quelques bonnes manières pour éviter d’avoir des problèmes avec les habitants locaux. Au cours de votre séjour dans cette contrée, ne pointez pas du doigt, car cela représente un geste offensif. Utilisez plutôt toute votre main pour montrer une direction. Lorsque vous vous adressez à une personne plus âgée que vous, retirez votre chapeau. Cela est également valable quand vous entrez dans un site religieux ou que vous croisez un moine. Dans le cas où vous pénétrez dans un temple ou dans une maison, il faut ôter vos chaussures. Si vous donnez quelque chose à quelqu’un, servez-vous de vos deux mains ou bien celle de la droite uniquement.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *